SITE_LUZERNE 2013-2
La Luzerne est menacée.Tenez-vous informés !
Equins: un fourrage bien adapté
Intérêt santé
D’un point de vue épidémiologique, la distribution de luzerne apparaît comme un facteur de protection contre l’apparition et le développement
des ulcères gastriques. Cette maladie correspond à une érosion de la muqueuse de l’estomac, généralement causée par l’acidité. Les ulcères gastriques peuvent toucher tous les types de chevaux. Les prévalences sont cependant plus importantes chez les chevaux athlètes à l’entraînement ou en compétition : en fonction des activités physiques, entre 50 et 100 % des chevaux présentent des ulcères.

Il a été observé qu’après distribution de foin de luzerne, le pH gastrique du cheval restait élevé après plusieurs heures de jeûne, alors qu’il chute lorsque le jeûne intervient après consommation de foin de graminées. Cet effet tampon pourrait expliquer que la luzerne limite le développement des ulcères gastriques.
Les études conduites à ce jour ne permettent pas de conclure quant à la quantité de luzerne à distribuer pour observer un effet bénéfique.

Enfin, l’ingestion de luzerne semble limiter l’acidose intestinale associée à la consommation de céréales. Ce pouvoir tampon dans le gros intestin pourrait minimiser les perturbations de l’écosystème microbien, permettant une meilleure digestibilité de la ration et un risque moindre de maladies digestives.